Notre histoire

The Show must go on !

 

Alors que la salle polyvalente de Trélex venait d’être construite, l’idée est venue de l’exploiter au maximum.  Et pourquoi pas une troupe de théâtre de Trélex?....

C'est non sans son lot de péripéties que la Troupe Théâtrale de Trélex, plus connue sous le nom de TTT, fut officiellement créée en août 1995, grâce à quatre membres fondateurs. A ce jour, deux d'entre eux sont toujours actifs.  

C’est ainsi que les comédiens amateurs ont présenté à Trélex leurs deux premières pièces: «Le mauvais sujet» de Cécilien Marais et «Le vase étrusque» de Claude Gevel, au printemps 1996.

Dès 1997, la troupe s’expatrie en jouant également à Founex le «Saut du lit» de Ray Cooney.

Mais c’est en  1998, avec «L’amour foot» de Robert Lamoureux, puis l’année suivante avec «Tovaritch» de Jacques Deval, que la troupe commence à se faire une petite renommée régionale.   

Remarquée par le Président d’Evento du Théâtre de Grand Champ à Gland, le TTT a eu la chance de faire partie du programme officiel, pour les abonnés, aux côtés de professionnels en présentant "Silence en Coulisses" de Michael Frayn en 2006, "Panique au Plazza" de Ray Cooney en 2007 et  "La souricière" d’Agatha Christie en 2008.

Depuis, TTT a continué de se produire chaque année dans des beaux théâtres de la Côte.  Quel privilège! En 2010, la pièce Toc-Toc qui a remporté un très gros succès, a permis à la troupe d'être sélectionnée pour le renommé et très "select" Fesitval de Chisaz.

Après "Hors-Piste" en 2011, de Eric Delcourt, "Les Révérends" en 2014, comédie satyrique de Slamowyr Mrozek, "Zorghol 707" de Christian Rossignol, a atterri sur notre planète pour le plus grand plaisir du public.

Cette Saison 2018 avec "Hier est un autre jour" de Sylvain Meyniac et de Jean-François Cro,  qui a vu la troupe se renouveler, c'est terminée en beauté avec la 2ème place lors du Prix de la FSSTA qui a eu lieu le 19 mai au Théâtre de Colombier

Comme chaque année, les fous rires, les énervements, les répétitions, les débordements d’émotions sont le lot hebdomadaire de tous. Plus qu’une troupe, les membres se considèrent comme une grande famille car la solidarité est présente. La troupe est d’ailleurs devenue un lieu de partage et de complicité.